Chez HS&E la culture s’entend avant tout comme un « entertainment » accessible à tous, petits et grands. Alors si ce week-end vous ne savez pas trop comment vous occuper, ainsi que votre progéniture, n’hésitez pas à aller découvrir, à l’occasion des Journées européennes du Patrimoine, l’intérieur des bâtiments devant lesquels vous passez et repassez sans en soupçonner… les incroyables décors et tutti quanti, certes c’est évident et c’est bien pour ça que les JEP ont été créées !

Alors on va éviter le laïus institutionnel, mais plutôt vous dire combien vous n’en reviendrez pas du cadre de travail hallucinant de nos fonctionnaires. Vous pourrez ainsi admirer/envier celui du ministère du Développement durable dans l’Hôtel de Roquelaure ou bien celui du ministère de l’Apprentissage et de la Formation professionnelle (perso je découvre son existence !) au Petit Hôtel de Monaco ou encore du Centre d’analyse stratégique à l’Hôtel de Vogüé, tous les trois dans le 7ème arrondissement de Paris. Dans la catégorie hôtel particulier et si vous aimez les dorures à ne pas rater : l’Hôtel de Lauzun.

Ces premières suggestions n’avaient pas pour but de dénoncer nos bons et loyaux hommes du service public (c’est un avantage en nature souvent bien mérité) mais de faire ressortir les principaux critères de sélection qui, à mes yeux et selon mon expérience, permettent de vivre agréablement ces JEP :

-          des lieux administratifs inconnus au bataillon,

-          à proximité de chez moi,

-          qui ouvrent exceptionnellement et pour la première et malheureusement souvent unique fois leurs portes,

-          qui ont un intérêt patrimonial, historique et/ou culturel indéniable,

-          et proposent éventuellement une expo ou une animation conçue pour ces Journées, ex. : des œuvres inédites des Meilleurs ouvriers de France dans les salons du Petit Hôtel de Monaco ou la lecture de textes de Théophile Gautier pour adoucir la file d’attente de l’Hôtel de Lauzun.

 

Un autre parti-pris est de choisir les très rares lieux privés qui ouvrent également pour la première et unique fois. Toujours sur Paris, cette édition 2011 propose 3 endroits sûrement passionnants :

-          La Maison du Pastel, 20 rue Rambuteau 75003  : http://www.lamaisondupastel.com

-          La Maison Boucheron, 26 place Vendôme 75001

-          La Boulangerie « Du Pain et des idées », 34 rue Yves-Toudic 75010 : http://www.dupainetdesidees.com/ qui propose une initiation au façonnage du pain par Christophe Vasseur, maître boulanger de renom. Inscription obligatoire à partir de midi par groupe de 20 personnes, dimanche 13h-17h (toutes les 30 mn environ).

Enfin, dernière alternative, si le temps s’y prête : en profiter pour s’évader de la capitale et passer la journée dans un monument historique avec un beau jardin ; et qui, lors des JEP, ouvre de façon inédite une de ses parties :

-          Les bibliothèques musicales et littéraires et le Palais abbatial de l’Abbaye de Royaumont (près de Chantilly), ce dernier étant exceptionnellement ouvert en raison de la prochaine vente aux enchères par Christie’s de la collection Fould-Springer abritée en son sein (trésors du néoclassicisme, mobilier et objets d’art, tableaux et dessins anciens et du XIXème siècle, orfèvrerie, céramiques européennes, art d’Asie).

Désolée j’ai restreint ma recherche à l’Île-de-France mais si vous êtes en vadrouille ce we allez faire votre programme sur http://journeesdupatrimoine.culture.fr/programme/recherche-thematique et pour un peu de contenu digital culturel rasoir allez sur http://blog.journeesdupatrimoine.culture.fr/ (y a du progrès à faire…).

Et parce qu’il faut bien parler de marques, sachez que de ce côté-la, la seule notable à être partenaire de cette édition 2011 c’est Michelin.